ancientsites.eu » Bien-être » Quelles sont les causes de la mauvaise haleine ?

Encore appelée halitose, la mauvaise haleine comme son nom l’indique est une odeur incommodante qui se dégage de la bouche. Cette odeur nauséabonde peut être ressentie lors d’une discussion ou d’une expiration par la bouche de la personne atteinte. Pour mieux l’appréhender, il est important de connaître les différents facteurs qui en sont à la base. Pour cela, voici un tour d’horizon des principales causes de la mauvaise haleine. 

La mauvaise hygiène bucco-dentaire 

La mauvaise haleine, est due en majorité à la mauvaise hygiène bucco-dentaire. Pour donc comprendre la mauvaise haleine, il faut en premier lieu connaître comment elle se crée en cas de mauvaise hygiène bucco-dentaire. 

En effet, lorsque la bouche n’est pas bien entretenue, les bactéries helicobacter pylori mauvaise haleine s’accumulent et stagnent entre les dents et sur la langue. Ces bactéries sont issues en grande majorité de la décomposition des aliments par les sucs de la bouche. Ces résidus de décomposition libèrent des gaz malodorants (composés sulfurés volatils) à l’origine de la naissance de la dent de sagesse mauvaise haleine par exemple.

Le diabète

Plusieurs études scientifiques ont prouvé qu’il existe également une relation forte entre mauvaise haleine et diabète. Ainsi, les personnes atteintes de diabète de type 1 ou 2 sont susceptibles d’être confrontés au problème de mauvaise haleine et diabète. En effet, un corps diabétique produit des cétones : substances issues de la dégradation de la graisse et dont l’accumulation engendre à la longue l’acétone diabète. Ce dernier se traduit par la production d’une forte acétone odeur bouche semblable à celle des pommes pourries et justifiant la relation mauvaise haleine et diabète.

Les affections buccales 

Les affections buccales représentent aussi des causes fréquentes de la mauvaise haleine. Il peut s’agir d’affections des dents (caries dentaires, dent de sagesse mauvaise haleine), de la langue (langue blanche mauvaise haleine) ou des gencives (gingivite). Ces affections transforment les dents, la langue ou les gencives en de véritables foyers bactériens dont les germes causent l’acétone odeur.

Par ailleurs, une reconstitution buccale défectueuse (plombage cassé, appareil dentaire rouillé, etc.), peut également causer une mauvaise haleine, et même une crise acétone adulte.

Les aliments contenant des dérivés soufrés

Certains aliments tels que l’ail, l’oignon, les sauces grasses, l’alcool provoquent une forte altération de l’haleine. Ceci est dû d’une part à la réaction entre les dérivés soufrés de ces aliments et la salive secrétée dans la bouche. En effet, la salive provoque une décomposition accélérée des composés sulfurés qui deviennent des volatils malodorants à l’origine de la mauvaise haleine. 

D’autre part, les différents sucs du tube digestif qui interviennent dans la digestion des aliments occasionnent également la naissance de cette acétone odeur bouche malodorante. Dès lors, la mauvaise haleine peut se ressentir à chaque éructation ou directement par la mauvaise haleine issue de la langue blanche

La consommation de cigarette

Le tabac contenu dans la cigarette assèche la bouche ce qui empêche l’élimination des bactéries par la salive et est ainsi à l’origine de l’halitose. La consommation régulière de la cigarette laisse un résidu blanchâtre nauséabond sur la muqueuse du palais.

De plus, le tabac engendre l’acidité gastro-œsophagienne qui créé à son tour une haleine lourde et fétide aux consommateurs. 

Par ailleurs, les cigarettes causent les problèmes pulmonaires qui sont également des facteurs à l’origine de la mauvaise odeur d’acétone diabète

Le mauvais fonctionnement du foie

Le foie est l’un des organes essentiels du corps humain dont le dysfonctionnement crée de profonds troubles dont la mauvaise haleine liée au foie. En effet, le foie est chargé de filtrer le sang puis de récupérer les bactéries, les cellules mortes, les toxines et autres déchets qu’il comprenait. Ces déchets sont ensuite décomposés au moyen de la bile sécrétée par le même organe. 

En cas de mauvais fonctionnement du foie, la bile est sécrétée en quantité insuffisante pour détruire tous les déchets récupérés du sang. Dès lors, ces déchets stagnent dans l’organisme et causent entre autres la mauvaise haleine, voire une crise acétone adulte.

Par ailleurs, le dysfonctionnement du foie crée des troubles de la digestion à l’origine de la bouche pâteuse et d’une forte odeur.

La grossesse

L’état de grossesse chez la femme augmente les risques de gingivite et d’apparition de la mauvaise haleine. Ceci s’explique en grande partie par le bouleversement des sécrétions hormonales qui affaiblissent le système immunitaire et engendre la multiplication des bactéries buccales. Cette multiplication bactérienne à l’origine de la mauvaise haleine de la femme enceinte est engendrée par la formation de plaque dentaire et par l’explosion d’une pellicule les contenant. 

Par ailleurs, la déshydratation liée à la grossesse peut modifier la concentration salivaire et provoquer une sécheresse de la bouche, facteur de l’halitose. De même, les nausées matinales se révèlent être également des causes de ce mal. 

Les infections gastriques

Les helicobacter pylori présentes dans l’estomac humain, sont à la base des infections gastriques qui entraînent la mauvaise haleine liée à l’estomac et l’acétone odeur bouche. Parmi ces infections, le reflux gastro-œsophagien est la plus fréquente cause de mauvaise haleine estomac. Il se traduit par la production d’une forte quantité d’acide susceptible de créer entre autres des brûlures et une crise acétone adulte

Les problèmes gastriques tels que l’indigestion, la constipation et les troubles intestinaux sont également responsables de la mauvaise haleine estomac.  

Le stress et ou l’anxiété

Il existe une relation très étroite entre mauvaise haleine et stress. En effet, le stress et/ou l’anxiété cause la bouche pâteuse et sèche qui occasionne l’halitose puis justifie cette relation mauvaise haleine et stress. Ce phénomène s’explique par le fait que le cerveau bloque la sécrétion salivaire facilitant l’installation d’helicobacter pylori qui provoquent la mauvaise haleine et stress.

 

Quelles sont les causes de la mauvaise haleine ?