ancientsites.eu » Décoration » Le macramé : Qu’est-ce ce que c’est ?

Les idées de décoration intérieure sont légion de nos jours et les objets de déco se font compter par centaine. Entre autre outil de référence dans la réussite des décorations, figure le macramé. À ce jour plusieurs personnes ignorent encore cet accessoire qui permet de donner une touche personnalisée à la configuration de votre intérieur. Le macramé, qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont ses origines et comment en user pour assortir la beauté de votre maison ? Allons au détail dans les lignes qui suivent. 

Les origines du macramé 

Les origines du macramé sont aussi lointaines que l’emploi du chiffre zéro arabe en Italie. En effet, le macramé a vu le jour pendant le XIIIe siècle  des mains des tisserands arabes. Il tire d’ailleurs son nom du mot arabe Migramah qui signifie « serviette rayée » ou « frange ornementale ». Une autre signification est tirée du livre « Trésor de la langue française » qui désigne le macramé comme étant un mouchoir. 

Ensuite le concept a évolué jusqu’en Espagne avec la conquête maure avant de se répandre dans toute l’Europe. Le macramé était devenu un linge très en vue dans le palais Royal en Espagne. À juste titre, les tisserands ont alors conçu des motifs nouveaux très attrayants au point où le macramé est passé de l’étape de mouchoir à objet déco. Sur passion-macrame.com vous verrez des motifs assez modernes du macramé

Le macramé se répand alors très vite et apparaît dans la grande Bretagne où il a été présenté pour la première fois dans la cour de la reine Marie. Ensuite, nous devons la conservation de cet objet déco aux marins qui ont fait les échanges de leurs macramés pendant les longues périodes sur la mer. 

macrame

Le macramé : un accessoire de décoration  

Une fois les origines définies, il est nécessaire de donner des précisions sur ce que c’est qu’exactement le macramé. À l’origine, le macramé n’était qu’un simple mouchoir fait main à partir de corde local avec une technique assez raffinée de nœuds. C’était l’apanage des tisserands bien expérimentés. 

Avec le temps, le concept de macramé a évolué et la conception de l’objet a pris des allures très modernes. Ainsi, les concepteurs ont intégré des nœuds de toutes sortes permettant de fabriquer des objets de décorations, des bracelets, des colliers, des rideaux, des porte-pots et même des sculptures.  Le matériel d’usage était simplement la ficelle, mais avec l’essor de l’outil on utilise même des tuyaux, des scoubidous et des câbles. 

Les usages habituels des macramés 

Aujourd’hui, la course au macramé est effrénée surtout dans la mise au point d’une décoration intérieure de style scandinave ou bohème. Le macramé a perdu alors son rôle premier de torchon au profit d’objet de luxe. Avoir un macramé est alors un signe d’aisance en Angleterre. 

Les macramés ont commencé par être aussi de plus en plus adoptés dans la mode actuelle. Ils permettent de faire des créations uniques, attrayantes et originales. Les macramés servent aujourd’hui dans la conception des suspensions pour les plantes. On en utilise même comme des sets de table ou des coussins. 

Le macramé : Qu’est-ce ce que c’est ?