ancientsites.eu » Mode » Tout savoir sur l’origine des robes chinoises

La robe chinoise est entourée de mythes et de mystères offrant ainsi une notoriété remarquable à la mode chinoise. De ses fentes jusqu’à sa forme harmonieuse, elle se pare d’une beauté moderne qui s’adapte au temps. Plus sexy que jamais aujourd’hui, cette robe a connu de très grands changements. Si vous êtes séduite par cette pièce unique, sachez qu’elle trouve son origine plusieurs siècles en arrière.

Historique de la robe chinoise

Selon la légende, l’origine des robes chinoises remonte au temps de la dynastie Qing, dernière génération impériale de la Chine. Cette dynastie a régné entre le 17e et le 20e siècle. En effet, la robe traditionnelle chinoise était le vêtement préféré des Mandchous, une ethnie proche de la cour royale. Encore appelée qipao, cette robe était portée soit par un homme ou une femme. 

Cependant, au regard de son importance, mais surtout des nombreuses modifications qu’elle a subies, elle est devenue une robe uniquement pour les femmes. C’est pour cette raison qu’elle a maintenu sa valeur bien après le règne de la dynastie Qing. Pour la décrire à l’origine, la robe chinoise était un vêtement droit, bouffant, à longues manches et qui descendait jusqu’aux pieds. 

Conçue en soie naturelle, la robe traditionnelle chinoise était dotée de coupes de chaque côté et de broderies. Par ailleurs, une vraie qipao était faite de couleurs vives et ornée de boutons. Elle a longtemps été utilisée comme tenue de spectacle au cours des années 30, pendant lesquelles elle a été agrémentée de fentes latérales. 

Au 20e siècle, la robe style chinoise a été modernisée avec d’autres créativités pour étendre sa renommée au-delà des frontières. Elle était désormais cousue avec des bretelles, à hauteur du genou et de plus en plus serrée. Le velours et la laine sont des matériaux qui servaient aussi parfois à sa conception. Cette robe est adoptée tant par les dames de la haute société que celles de classe moyenne. 

Robe chinoise rouge

La robe chinoise, à quelles occasions ?

Pendant le règne de la dynastie Qing au XVIIIe siècle, la Qipao était portée tous les jours par les femmes. Aujourd’hui, le port de la robe style chinois est réservé pour des occasions spéciales. Elle est fréquemment portée lors des mariages chinois. D’ailleurs, elle fait une très belle robe de mariée. 

La robe chinoise qipao sert également de costume national, de tenue de travail ou d’uniforme dans certaines écoles de Chine. En outre, elle est présente lors des célébrations du Nouvel An chinois. Hors des frontières chinoises, les robes chinoises sont très prisées par les femmes pour des soirées mondaines.

Les différents types de robes chinoises

La robe chinoise est aujourd’hui plus moderne et plus féminine. Il faut dire que la qipao inspire de plus en plus de grands créateurs de mode. Elle est plus échancrée et plus sexy. Vous pouvez la trouver courte et moulante, ou plus ample et longue, avec des fentes plus ou moins longues. Mais la qipao reste brodée et colorée et est toujours fabriquée en soie, mais aussi en satin. Quelle que soit votre taille, vous pouvez porter la robe chinoise. En raison de son caractère audacieux et intemporel, ce vêtement a un bel avenir devant lui. 

Tout savoir sur l’origine des robes chinoises